skip to Main Content

Saint-Amé

800px-Chapelle_du_Saint-Mont

La cité s’est bâtie sur la rive droite de la Moselotte et d’un de ses affluents, la Cleurie.

Le Saint Mont est un ancien oppidum celtique. Il permettait le contrôle des vallées de la Moselotte et de la Moselle au débouché de Remiremont. Cet édifice était occupé et renforcé par les Romains. A Saint-Amé vous pourrez notamment retrouver le Saint Mont et la pierre de Kerlinkin.

De nos jours, ce ne sont que quelques ruines qui nous racontent leurs histoires qui sont présentes. Les trace d’une dizaine de chapelles ont été retrouvé pendant des fouilles faites en 1964. On suppose qu’une ville entière devait exister du VI ème au VIII ème siècle.

Le Pont des Fées relie le Saint Mont et le Morthomme. Celui-ci se compose de milliers de blocs dont certains sont parfaitement taillés et forme une digue barrant le vallon séparant les deux sommets. Le Pont est long d’une centaine de mètres, large d’une quinzaine et haut d’une douzaine de mètres. Personne ne sait qui l’a construit, ni pourquoi et nombreuse sont les histoires et légende autour des origines de cette construction.

Entre le Morthomme et la chapelle Ste Sabine se trouve la pierre de Kerlinkin. Ce grand monolithe de 6m de haut pour 10m de large est une pierre à bébés. Selon la légende, c’est à cette pierre que les sages-femmes venaient chercher les bébés pour les apporter aux mamans.

Commune située juste à côté de notre gîte, vous pourrez vous rendre rapidement à Vagney, Remiremont ou le Tholy.

Back To Top